Yang prend la musique d’une manière différente

Le parcours du musicien et imprésario Jeff Yang a été long et inhabituel, commençant à Taiwan, où il est né en 1971 ; plus loin à Seattle, où il a déménagé avec sa famille à l’âge de huit ans; et est diplômé d’Evanston, où il a obtenu sa maîtrise en interprétation musicale de la Northwestern University.

Il possède et exploite maintenant le magasin de musique Chicago Strings sur Orrington Ave. 1642 au centre-ville d’Evanston. Il est également violoniste avec le Chicago Philharmonic et d’autres ensembles, et organise des concerts avec son organisation à but non lucratif In the Realm of the Senses.

Le site Web de l’organisation le décrit comme “un projet d’arts sensoriels qui est une symbiose de médias artistiques qui engage nos cinq sens à travers la musique, les arts visuels, la gastronomie, les arts de l’odorat, la littérature, le théâtre et la danse”.

Extrait d’une performance multimédia de 2019 de la célèbre suite pour piano In the Realm of the Senses de Moussorgski Photos d’une exposition, Third Coast Review a écrit, “L’expérience de la beauté à travers l’engagement de notre sens du son, des sens, de l’odorat, de la vue et du goût fusionnés en une seule pièce de performance cohérente était sans précédent.”

Yang jouera la pièce Moussorgski le vendredi 22 avril à 20 h au Epiphany Center for the Arts sur S. Ashland Ave. Répétez 201. Les billets coûtent 50 $ et peuvent être achetés à l’avance sur le site Web In the Realm of the Senses. Tous les bénéfices sont reversés à des associations caritatives ukrainiennes. Les portes ouvrent à 17h pour la “fabuleuse heure d’or d’Epiphany et la nourriture, les cocktails et la musique d’avant-spectacle”. Plus d’informations peuvent être trouvées ici.

Jeff Yang, propriétaire du magasin de musique Chicago Strings au centre-ville d’Evanston, est également violoniste avec le Chicago Philharmonic et d’autres ensembles. Il organise également des concerts avec son association à but non lucratif In the Realm of the Senses. (Photo de Callie Lipkin)

Pour restituer les nombreux sons instrumentaux photos d’une exposition Orchestré par Maurice Ravel, Yang se produira au violon, alto, violoncelle et quatre flûtes à bec baroques différentes, et sera accompagné de la pianiste biélorusse Lyudmila Lakisova.

Contrairement aux performances musicales traditionnelles, Yang a invité un grand nombre d’artistes à apporter leur vision de la pièce, y compris Galina Shevchenko, qui fournira des projections visuelles ; Christophe Laudamiel associe des “sculptures parfumées” à la musique ; et les œuvres des artistes visuels LIviu Pasare, Farnaz Khosh-Sirat, John Gaudette, Maja Bosen, Azadeh Houssaini et Kioto Aoki.

“Nous allons créer un nouveau contenu pour cette performance”, a-t-il déclaré, notant qu’il a fait appel au travail d’artistes du cinéma, de la photographie en stop-motion, de l’animation, de la parfumerie et plus encore.

Leave a Comment