L’ODC lance l’été avec le State Of Play Festival of Dance en juin

L'ODC lance l'été avec le State Of Play Festival of Dance en juin

L’ODC Theatre a annoncé le programme complet de son dixième festival annuel de danse d’été du 2 au 11 juin. State of Play proposera deux semaines d’activités sur le campus de deux bâtiments de l’ODC, dont neuf premières mondiales ou régionales, sept œuvres en cours à travers des performances d’artistes de partout au pays et une variété d’activités gratuites. Les billets pour un événement unique à partir de 15 $ et les forfaits festival à partir de 32 $ sont disponibles dès maintenant sur odc.dance/stateofplay.

Dans le cadre d’une série d’événements en cours célébrant son 50e anniversaire, ODC introduit cette année un nouveau format pour son festival d’été signature, avec des programmes des commissaires invités Amara Tabor-Smith et Charles Slender-White. Anciennement connu sous le nom de Walking Distance Dance Festival, qui présentait des doubles concerts complets, le festival de cette année met l’accent sur l’interaction des œuvres d’artistes à différentes étapes de leur carrière. Le public a la possibilité de voir des performances allant d’événements complets entièrement mis en scène aux premières œuvres en cours.

“State of Play marque un changement significatif vers la curation en tant que collaboration”, ont déclaré Tabor-Smith et Slender-White dans un communiqué conjoint. «Ensemble, nous avons parlé du racisme et des privilèges dans le domaine de la danse et de la façon dont nous voulions accroître la visibilité des puissants artistes queer et BIPOC qui, selon nous, faisaient de l’art incroyablement important. S’il y a un thème unificateur dans notre curation, ce sont ces artistes qui créent des œuvres qui, selon nous, fourniront le souffle, l’espoir et l’inspiration dont nous avons tant besoin pour traverser ce moment dans lequel nous nous trouvons tous.”

Les sociétés présentant des premières complètes incluent Little House Dance, basée à Portland, dans le Maine, MKArts, basée en Virginie, et SAMSAY, actuellement basée à Los Angeles. Les compagnies et les artistes individuels qui créent des œuvres de plus courte durée sont tous basés dans la région de la baie : Blind Tiger Society, dirigée par Bianca Cabrera ; Dragons Dance réalisé par Erin Yen; KRIMM’S DANCE PARTY dirigé par Kim Ip; Megan Lowe danse; Nicole Peisl. Rosanna Tavarez / LA DANSA DANSA est originaire de Los Angeles.

Les compagnies présentant des travaux en cours incluent DANCE MONKS / Mirah Kellc Esteva & Rodrigo Esteva; Détour avec l’artiste principale Kat Cole; Théâtre de danse James Graham; Compagnie de danse Kendra Kimbrough; Liv Schaffer et les générateurs de danse ; Nina Haft & Compagnie; et OYSTERKNIFE, le partenariat artistique entre Gabriele Christian et Chibueze Crouch.

“Que ce soit pour les fans de danse confirmés ou les nouveaux venus dans le genre, nous avons divisé les activités en trois groupes”, a déclaré Chloë L. Zimberg, directrice de la création d’ODC Theatre. “Pour ceux qui s’intéressent principalement aux œuvres réalisées et entièrement produites, consultez notre liste de premières. Pour ceux qui s’intéressent au processus de création, il existe un certain nombre d’œuvres en cours qui invitent le public de plus près au développement de la performance. Et pour le public qui souhaite approfondir les idées et les discussions dans le domaine de la danse d’aujourd’hui, rejoignez l’une de nos activités communautaires gratuites.”

“Nous sommes également ravis d’offrir des diffusions numériques des premières pour ceux qui ne peuvent pas y assister en personne. La densité des offres du festival de cette année est une étape passionnante alors que nous grandissons et construisons un festival qui se tient aux côtés du populaire festival de théâtre, de cinéma et de musique qui dure toute la journée dans la région de la baie. »

Les activités gratuites prévues tout au long du festival incluent une table ronde le 2 juin intitulée « Éphémère et permanence : héritage, lignée et lâcher-prise » ; un pique-nique avec jeux pour toute la famille le 5 juin ; une longue table de discussion intitulée « Seeing the Future of Dance » le 6 juin ; un débat en direct le 8 juin sur la meilleure façon d’allouer des ressources limitées entre les artistes ; et le 11 juin, “Re-imagining Araw ng Kalayaan”, une conférence sur la lutte pour l’indépendance dans la diaspora philippine.

“Je suis tellement excitée pour State of Play”, a déclaré l’ancienne artiste résidente de l’ODC Theatre Monique Jenkinson, alias Fauxnique. «De la formation ici en tant que jeune danseur à la création et à la reprise du travail en tant qu’artiste mature, pendant des décennies, j’ai vu l’ODC grandir et approfondir son engagement envers les artistes de la danse. Je suis ravi de cette prochaine phase de croissance d’ODC, en particulier de l’acceptation du concept du jeu comme thème moteur. Bien que nous, artistes de la danse, prenions notre travail plus au sérieux que la plupart des gens ne le pensent, c’est finalement le sens du jeu – sur scène, en studio, dans la conversation – qui nous libère pour faire avancer la culture.

Vous trouverez ci-dessous un programme détaillé des événements par ordre chronologique. Pour plus d’informations sur ces événements et d’autres qui se déroulent pendant le festival, visitez odc.dance/stateofplay.

Leave a Comment