Les étudiants de l’UW Eau Claire organisent un nouveau programme de danse pour les enfants handicapés – The Spectator

Les étudiants en kinésiologie offrent un programme inégalé en organisant des cours de danse pour les enfants handicapés.

Le nouveau programme fait partie de l’activité physique et des loisirs pour les personnes handicapées à Eau Claire, connue sous le nom de FIÈREMENT., et comprend des cours hebdomadaires menant à un concert de danse le 18 avril au Centre Pablo à Confluence au centre-ville d’Eau Claire.

Baille Ollila, étudiante de troisième année en kinésiologie, a commencé le programme à Eau Claire après avoir fait du bénévolat dans un programme similaire dans sa ville natale.

“Il y a un énorme besoin de programmes pour les personnes handicapées”, a déclaré Ollila. “C’est un groupe de personnes mal desservies et je voulais offrir ce programme à Eau Claire.”

Le programme s’adresse à 12 enfants de 6 à 16 ans et les exercices ont lieu tous les lundis soirs, animés par Ollila et un groupe d’étudiants bénévoles du département de kinésiologie.

Ollila a dit qu’elle aime travailler avec les enfants et les voir grandir.

“Au début de la formation, ils ne savaient tous pas comment commencer”, a-t-elle déclaré. “Maintenant, ils se sentent confiants dans leurs mouvements et en eux-mêmes en tant que personnes.”

docteur Tara Putnam, professeure adjointe de kinésiologie et directrice de la faculté du programme, a déclaré que le programme visait à gagner “la danse de la confiance”.

Putnam a déclaré que les participants et les bénévoles sont devenus plus confiants et ont trouvé des moyens de s’exprimer par la danse.

“Nos bénévoles sont merveilleux”, a déclaré Putnam. “Ils ont vraiment connecté avec leurs participants et adorent travailler avec eux.”

Putnam a déclaré qu’elle s’était impliquée dans le programme en raison de son amour de la danse et parce qu’elle voulait s’assurer que l’université poursuivrait le programme après l’obtention du diplôme d’Ollila.

“Baille a construit un excellent partenariat entre l’université, le Centre Pablo à Confluence et la communauté”, a-t-elle déclaré. “C’est l’objectif de la faculté de maintenir le programme et de le garder dirigé par les étudiants.”

Ollila a déclaré que la réponse de la communauté a été extrêmement positive, le Centre Pablo de Confluence ayant fait don de l’espace de pratique hebdomadaire et du théâtre RCU pour le concert du 18 avril.

Diamond Dance Studio a offert une réduction de 50 % sur les chaussures de danse pour le programme, et les écoles locales ont fourni à leurs élèves des références.

La communauté a également soutenu des collectes de fonds pour le programme, car le programme de danse est gratuit pour les familles participantes.

“J’espère qu’un programme comme celui-ci inspirera d’autres entreprises à inclure des services et des programmes pour les personnes handicapées”, a déclaré Ollila.

Putnam a déclaré qu’elle appréciait le partenariat entre le programme et la communauté et espère que ce sera le premier de nombreux programmes similaires.

“Ce programme est formidable pour la communauté”, a-t-elle déclaré. “Notre communauté est vraiment mal desservie en matière d’opportunités pour les enfants et les adultes handicapés.”

Le récital a lieu le 18 avril à 18h30 au Théâtre RCU du Centre Pablo à Confluence. Toutes les ventes de billets et les dons servent à financer le programme de l’année prochaine et à fournir des costumes, des chaussures de danse et d’autres équipements aux participants du programme de l’année prochaine.

Mohr est joignable au [email protected]

Leave a Comment