Le comté de Polk fait l’objet d’une vaste étude architecturale

Fondée en 1885, Tryon abrite de nombreux bâtiments historiques qui feront l'objet d'une étude approfondie en 2022-23 grâce au financement apporté par le National Park Service.

Le comté de Polk a été sélectionné pour faire l’objet d’une enquête complète sur les bâtiments et les paysages historiques prévue pour 2022-23. Selon un communiqué de presse, le financement de cette enquête architecturale provient du Fonds d’urgence supplémentaire pour la préservation historique (ESHPF), administré par le Service des parcs nationaux pour les ouragans Florence et Michael.

Avec l’Agence fédérale de gestion des urgences (FEMA) déclarant une catastrophe majeure dans le comté de Polk à la suite de l’ouragan Florence en 2018, le comté est un bon endroit pour planifier des projets qui documenteront l’étendue des dommages causés par les tempêtes passées et celles à venir doivent être préparées.

En cas d’urgence nationale, le Congrès peut allouer des fonds du Fonds de préservation historique (HPF) pour soutenir des projets de préservation historique dans des zones touchées par des catastrophes naturelles, selon le communiqué.

Logo du Service des parcs nationaux

Le HPF utilise le produit des concessions pétrolières et gazières de l’État sur le plateau continental extérieur pour soutenir un large éventail de projets de conservation sans dépenser l’argent des contribuables. En 2018, les ouragans Florence et Michael et le typhon Yutu ont causé d’importants dégâts aux communautés de l’Alabama, de la Floride, de la Géorgie, de la Caroline du Nord, des îles Mariannes du Nord, de la Caroline du Sud et de la Virginie. Le Congrès a ensuite adopté la loi publique 116-20 pour fournir une assistance ESHPF à ces six États et un territoire liés aux dommages causés par ces tempêtes.

Leave a Comment