La semaine en musique : Nicole Mitchell, Melvin Seals, Bouncing Souls | musique

Voici quelques-uns des événements musicaux en direct les plus attrayants proposés dans les clubs et les salles de concert cette semaine.

Black Earth Ensemble de Nicole Mitchell

20 h Jeudi 21 avril à Asbury Hall à Babeville, 341 Delaware Ave., 25 $.

La flûtiste, compositrice, chef d’orchestre et éducatrice primée présente son programme afro-futuriste avant-gardiste Xenogenesis: A Tribute to Octavia Butler à Asbury Hall pour compenser la date originale de 2020 retardée par Covid. Butler, la célèbre écrivaine de science-fiction, a écrit un aphorisme subtilement brillant dans son livre, Telling My Stories, qui s’applique à sa propre écriture et au travail intrépide de Mitchell : “Ce que nous ne voyons pas, nous supposons qu’il ne peut pas l’être. Quelle hypothèse destructrice.

Soirée de sortie de l’album de Bryan Dubay

20 h 00 Samedi 23 avril à Mohawk Place, 47 E. Mohawk St., 15 $

Les gens lisent aussi…

L’auteur-compositeur-interprète indépendant de Buffalo Brian Dubay célébrera la sortie de son album Grand Eternal Season en interprétant des morceaux du disque aux côtés de sélections de ses albums Sick Syrup, Driving North et Empty Air, qui sont tous disponibles via Bandcamp. Les fans des Pernice Brothers, de Badly Drawn Boy et de l’indie élégant et bien orchestré en général aimeront probablement beaucoup le travail de chanson de Dubay, comme en témoigne le dernier single “Wet Wet River”. Carmen et Lizzy et Goodbye Metro jouent avec lui.

Carina et le prédicateur à six cordes

19 h, samedi 23 avril à la Pausa Art House, 19 Wadsworth St., 10 $

Le duo de jazz noir hypnotique, composé de l’auteur-compositeur-interprète Carina M et du guitariste/co-auteur Vincent James Mastrantonio, a récemment été formé en trio par le batteur Erik Eimiller. Les fans de Khraungbin, Mazzy Star et les artistes lounge les plus hypnagogiques et sensuels trouveront leur bonheur.

Melvin Seals avec JGB et Ron Holloway

19 h Mardi 26 avril à Buffalo Iron Works, 49 Illinois St., 32 $

Le musicien de longue date de Jerry Garcia et l’homme au son d’orgue Hammond le plus puissant revient à Buffalo Iron Works avec le JGB – le guitariste/chanteur Zach Nugent, le bassiste John-Paul McLean, le batteur Pete Lavezzoli et les chanteurs Shirley Starks et Cheryl Rucker de retour l’endroit glorieux où le gospel, l’americana et le psychédélisme se rencontrent et se mêlent. Dans les années 1970, Garcia a donné à Seals le surnom de “Maître de l’univers”, et quand vous êtes en présence de l’homme, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Sortez vos souliers de danse et votre plus grand sourire.

Les âmes rebondissantes avec Pkew Pkew Pkew & Blind Adam et la Ligue fédérale

19 h Mercredi 27 avril au Rec Room, 79 W. Chippewa St., 27 $

Punk classique de la côte Est avec des crochets indélébiles, des refrains piétinants et hurlants et une bonne pincée de ska – les Bouncing Souls livrent la marchandise à cet égard depuis environ 30 ans sans qu’aucune tendance au ralentissement ne soit reconnaissable. Vétérans de nombreux relais du Warped Tour et présence de confiance pour tout punk rocker respectable en veste de cuir digne de ce nom, ces gars ont apporté de la pop au pop-punk et apporté un niveau constant d’intelligence idéaliste à la table. Puissent-ils régner longtemps.

19 h Jeudi 28 avril à la Sportsmen’s Tavern, 326 Amherst St., 15 $

Originaire de Melbourne, en Australie, Michael Charles est en quelque sorte un véritable produit de la scène blues de Chicago. Il est neuf fois nominé aux Grammy Awards, intronisé au Chicago Blues Hall of Fame et fait l’objet d’une vaste documentation biographique dans son pays natal. La musique de Charles va du travail de guitare slide inspiré du delta blues au blues électrique corsé. Le cadre intimiste de la Sportsmen’s Tavern offre un cadre plus qu’approprié pour faire le tour des talents de l’homme.

Poids du bébé avec Brian Buttlett et son d’interprétation

19 h Jeudi 28 avril au Town Ballroom, 681, rue Main, 15 $

Cara Eser, également connue sous le nom de Baby Weight, est une championne de house music, DJ et gardienne de la flamme électronique indépendante. Originaire de la scène des clubs de Washington, DC, Baby Weight apporte une sensibilité alternative à la tradition uptempo à quatre sur le sol de la musique house.

Tsavo Highway, Solar Plexus, Donny Freunhofer Trio, 21 avril, 20 h 30 chez Nietzsche, 248 Allen St., 8 $.

Hayley and the Crushers with Siddo, Makeout Tactics, 26 avril, 20 h, Mohawk Place, 47 East Mohawk St., 7 $.

Lilly Winwood, 27 avril, 19 h à The Cave, 71 Military Road, 10 $.

The Talking Dead Heads, 22 avril, 21 h à Sportsmen’s Tavern, 326 Amherst St., 15 $.

Mungion avec Maufrey, 23 h, 28 avril à Buffalo Iron Works, 49 Illinois St., 12 $.

Leave a Comment