Jody Sperling/Time Lapse Dance revient sur scène avec un spectacle à Philadelphie

Jody Sperling/Time Lapse Dance revient sur scène avec un spectacle à Philadelphie

Jody Sperling/Time Lapse Dance (TLD) annoncent cinq spectacles sur scène à Philadelphie et à New York dans le prolongement de leur collaboration acclamée avec Matthew Burtner sur la question du changement climatique. La série de spectacles présente de la musique live de Burtner, Sperling en tant que soliste et le brillant ensemble entièrement féminin de TLD.

À Philadelphie, le Mandell Theatre présente Melting Ice/Changing Winds: Dance and Music of Climate Change le 29 avril 2022 à 19 h. Le programme comprend Ice Cycle, inspiré de l’expérience de danse de Sperling sur la banquise polaire, exprimant la fragilité et la dynamique de la banquise arctique. Dance Tabs l’a appelé “une vision d’une beauté inhabituelle”. Également au programme, Wind Rose (« hypnotique », World Policy Institute), qui transforme les modèles atmosphériques changeants en images, sons et touchers tangibles. Sperling partagera également un extrait solo d’un nouveau travail en cours, American Elm (“Breathtaking”, Dance Enthusiast), qui considère la relation entre les arbres et les humains.

Fonte des glaces/vents changeants : danse et musique du changement climatique

Théâtre Mandell à l’Université Drexel

Coin de la 33e rue et de Chestnut Street, Philadelphie, PA

Vendredi 29 avril à 19h

Billets : GRATUITS, réservation obligatoire

timelapsedance.com/events/mandell2022

Alors que TLD est resté activement engagé pendant les festivals de rue, les programmes en ligne et les films de danse producteurs de pandémie, ces performances à venir marquent la première fois depuis le début de la pandémie que toute la société se réunit sur scène pour des performances en personne. Le directeur artistique / chorégraphe Jody Sperling a travaillé pour conserver la plupart des acteurs initialement prévus pour la saison annulée de mai 2020 de la société. De cette manière, la compagnie a réussi à préserver les connaissances incarnées profondément enracinées des danseurs et à revitaliser le répertoire des représentations du printemps sous une forme pleinement réalisée. Les danseurs du Time Lapse Dance Ensemble sont Frances Barker, Morgan Bontz, Carly Cerasuolo, Anika Hunter, Maki Kitahara, Nicole Lemelin (swing) et Sarah Tracy (swing). L’éclairage de toutes les productions est de David Ferri. Mary Jo Mecca a conçu les costumes pour Wind Rose et Ice Cycle et a conçu le costume pour American Elm, qui a été peint à la main par Gina Nagy Burns. Lauren Gaston a conçu les vêtements Plastic Harvest.

Jody Sperling est danseuse, chorégraphe et fondatrice/directrice artistique de Time Lapse Dance. Elle a créé plus de 45 œuvres, dont beaucoup perpétuent l’héritage de l’innovatrice en technologie de la performance Loie Fuller (1862-1928). Connu comme l’éminent styliste Fuller, Sperling a étendu le genre à la performance environnementale du 21e siècle. Elle a fait des tournées nationales et internationales et a enseigné dans de nombreux collèges et universités. En 2014, Sperling a participé à une mission de recherche polaire et a dansé sur la banquise arctique, ce qui a donné lieu au film de danse Ice Floe (lauréat d’un Creative Climate Award). Elle a reçu une nomination aux World Choreography Award pour son travail sur le long métrage français The Dancer (qui a été présenté en première au Festival de Cannes). Sperling développe l’écocinétique, une pratique qui cultive la relation entre le corps en mouvement et les systèmes écologiques, et s’est concentrée sur la programmation de festivals de rue et la production de médias de danse tout au long de la pandémie. Sperling est titulaire d’un BA en danse et études italiennes de l’Université Wesleyan, d’une maîtrise en études de la performance de l’Université de New York et d’une maîtrise en danse de l’Université d’État de Montclair.

Time Lapse Dance (TLD) est une compagnie de danse entièrement féminine 501(c)3 fondée par Sperling en 2000. TLD considère la danse comme une force puissante qui peut nous aider à avancer vers un avenir plus incarné, durable et juste. Le travail vise à examiner la relation entre le corps en mouvement et les écologies dans lesquelles nous vivons à travers la performance, les médias, l’éducation et l’activisme.

Matthew Burtner (compositeur) (www.matthewburtner.com) est un compositeur et artiste sonore né en Alaska qui crée de la musique à partir de matériaux et de données liés au changement climatique, en particulier en ce qui concerne l’Arctique. Burtner a passé son enfance dans l’extrême nord de l’Alaska, ce qui a eu un effet durable sur son langage musical. Il est un pionnier dans le domaine de l’écoacoustique et a beaucoup travaillé avec les systèmes de climatologie appliqués à la musique. Son travail a récemment été présenté par la NASA, National Geographic, le Département d’État américain, Earther et le Ringling Museum. Lauréat du premier prix du concours international Musica Nova et lauréat du prix NEA Art Works et IDEA, la musique de Burtner a reçu des honneurs et des récompenses aux concours internationaux de Bourges (France), Gaudeamus (Pays-Bas), Darmstadt (Allemagne) et The Russolo (Italie). ). . Il enseigne la composition et l’informatique musicale à l’Université de Virginie et dirige l’organisation d’arts environnementaux à but non lucratif EcoSono (www.ecosono.org).

Leave a Comment