Expositions du printemps 2022 de l’École d’architecture – Annonces

L’école d’architecture Irwin S. Chanin de la Cooper Union for the Advancement of Science and Art présente deux expositions en avril 2022 qui exploreront le travail des professeurs et des anciens élèves et leurs contributions à l’espace public à travers à la fois des conceptions architecturales proposées et une réalisation récente. fête du travail, le centre musical de Taipei.

Conception du plan : nuance et intimité dans la construction de l’espace civique, organisée par Yael Hameiri Sainsaux AR’10 et exposée pour la première fois dans le cadre du pavillon italien de la 17e Biennale d’architecture de Venise, ouvre un dialogue avec l’héritage de feu l’architecte et professeur de longue date de Cooper Union Diane Lewis AR’76. Composé d’une série de projets d’architecture urbaine post-2020 pour divers lieux, conception du projet, Du 7 au 29 avril à la Arthur A. Houghton Jr. Gallery, la question est la suivante : comment la nuance peut-elle être infusée dans les espaces publics ? Comment une telle qualité tient-elle dans la ville ? L’intimité peut-elle être discutée architecturalement ?

Pour Diane Lewis, la ville n’était pas seulement le résultat d’une multitude de couches historiques inséparables de forme et de mémoire, c’était aussi une proposition de coexistence morale et éthique. Elle voyait la ville comme un univers mental à part entière, plus grand que la somme de ses architectures individuelles. Pour cette exposition, des architectes, des anciens élèves, des collègues et des amis ont développé des projets d’espace public complets qui intègrent la pédagogie de Lewis et portent son héritage dans des dialogues contemporains. Ils touchent à des questions critiques – littéraires, écologiques, sociales et métahistoriques – et créent et provoquent des identités civiques spatiales. Ils sont donc aussi inextricablement liés à des approches critiques profondes de l’enseignement de l’architecture.

Urbanisme lyrique : Le Taipei Music Center, Ouvert du 7 avril au 29 avril dans la galerie et le hall du 3e étage, célèbre et communique l’énergie et l’intensité vibrantes du centre de musique de Taipei récemment achevé, conçu par les architectes et anciens de Cooper Jesse Reiser AR’81 et Nanako Umemoto AR a été conçu en ‘ 83. L’exposition présente l’architecture emblématique du complexe à un public américain à travers des photographies à grande échelle, des vidéos, de la musique, des modèles et des dessins architecturaux. Urbanisme lyrique montre les nombreuses façons dont le centre musical est actuellement habité – des marchés extérieurs informels pendant la journée aux festivals de musique organisés en soirée – et comment il est devenu un quartier important où la musique et la culture taïwanaises sont nourries, célébrées et présentées à un public mondial.

Un calendrier complet des expositions et des programmes associés suit; Veuillez vous inscrire à la newsletter de l’école d’architecture Irwin S. Chanin pour tous les détails d’inscription. Toutes les activités sont gratuites et ouvertes au public.

Conception du plan : nuance et intimité dans la construction de l’espace civique
Arthur A. Houghton Jr. Gallery : du jeudi 7 avril au vendredi 29 avril
Horaires d’exposition : du mardi au vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 12h à 19h
Vernissage : jeudi 7 avril de 7h à 18h30

Table ronde de la galerie — Nuance et intimité dans l’espace civique : samedi 9 avril, 10 h à 15 h

Urbanisme lyrique : le Taipei Music Center
Galerie du couloir et hall du troisième étage : du 7 au 29 avril 2022
Horaires d’exposition : vendredi 15 et 22 avril, 14h à 19h / samedi 23 avril, 12h à 18h / dimanche 17 avril et dimanche 24 avril, 12h à 18h

Conférence sur l’urbanisme lyrique, table ronde et performance musicale : mercredi 6 avril, 18 h 30, The Cooper Union Great Hall
Les panélistes comprendront les architectes Jesse Reiser et Nanako Umemoto, le critique musical du New York Times Joshua Barone, le président de Luaka Bop Records Yale Evelev, l’historienne et théoricienne de l’architecture Sylvia Lavin, le théoricien et critique de l’architecture Jeffrey Kipnis et la conférencière du Taipei Music Center, Sandra Hsu . Le panel sera animé par Dean Nader Tehrani.

Une performance musicale arrangée par Juliana Shuo-An Chen mettra en vedette les chansons pop taïwanaises et mandarines préférées de tous les temps de l’ère coloniale japonaise du début du XXe siècle à nos jours. Repensé en deux répertoires medley pour quatuor à cordes et piano, le spectacle célèbre l’ambition globale du Taipei Music Center – cultiver la musique taïwanaise pour un public mondial. Les musiciens incluent Audrey Chen, Gabrielle Chou, Peiwen Liao et Christine Wu.

L’exposition est soutenue par le Centre de musique de Taipei et le Centre culturel de Taipei à New Yorket a été rendu possible grâce à un généreux don de la Ministère de la Culture de Taïwan et Elise Jaffé + Jeffrey Brown.

Leave a Comment