“Dance Visions” – Times-Standard

L’école de danse, de musique et de théâtre de Cal Poly Humboldt présente le concert de danse “Dance Visions” au théâtre Van Duzer sur le campus.

Le programme, qui a débuté mercredi, se déroule du jeudi (14 avril) au samedi (16 avril) à 19h30 et se termine le dimanche (17 avril) à 14h00.

« Le programme contient une sélection variée de styles. Il y en a vraiment pour tous les goûts », a déclaré Linda Maxwell, membre de la faculté de danse. « Ce concert de danse mettra en vedette des danses folkloriques contemporaines, jazz, à claquettes, moyen-orientales et mexicaines. Nous avons un nombre élargi de genres de danse par rapport aux concerts précédents. Et pour la première fois depuis deux ans devant un public en direct. C’était une occasion tant attendue pour les artistes de collaborer à nouveau en personne et de se connecter avec un public en direct tout en partageant leur travail. Nous avons tous hâte d’y être à nouveau!”

Jay Carlton, artiste invité, a chorégraphié « déstabilisé » – une danse qui examine le chagrin collectif des gens au cours des deux dernières années et le canalise en soutien, communauté et acceptation.

Dance Visions est composé de sept étudiants chorégraphes. Mia Stover a chorégraphié “El Sauce y la Palma”. El Sauce y la Palma de l’état mexicain de Sinaloa signifie “le saule et le palmier”. Il s’agit d’une danse de parade nuptiale sur un couple se penchant et se balançant comme les arbres dans le vent.

Chorégraphiée par Chloe Schmidt, “If Only” est une pièce moderne qui explore les relations entre un groupe de danseurs et suit le parcours individuel de chacun avec un sentiment de solitude.

La danse, intitulée “Dawn Chorus”, a été chorégraphiée par Calvin Tjosaas. Il s’agit d’une pièce de danse moderne sur la confrontation avec le passé afin d’aller de l’avant.

Les danseurs se produisent lors d’un précédent programme de danse Cal Poly Humboldt. L’école de danse, de musique et de théâtre présente “Tanzvisionen” sur le campus d’aujourd’hui jusqu’à dimanche. (Avec l’aimable autorisation de Cal Poly Humboldt)

Jess Vonada a chorégraphié “Serpentine Dream”. Ce puissant trio de danse du ventre explore le féminin divin à travers la relation entre la musique et le mouvement.

“Nice to See You Again” – duo contemporain aux accents de jazz et de théâtre – est chorégraphié et interprété par Chloe Schmidt et Jaese Lecuyer. Cette pièce explore les frontières sociales qui empêchent les individus de s’exprimer pleinement et la liberté qu’ils trouvent lorsqu’ils prennent des mesures pour se rappeler qui ils devraient être.

Keely est la chorégraphe de When You Feel A Groove, qui explore l’expérience de la danse pour ce qu’elle est. Pas de message ni d’histoire. C’est la représentation de la danse par pure joie et passion.

« Starry Night est interprété et chorégraphié par Thi Samelson. Samelson décrit cela comme une pièce lyrique/contemporaine dans laquelle le mouvement dépeint l’histoire de Vincent Van Gogh et ses luttes et frustrations avec la vie et son art.

Les professeurs de danse créent également des pièces. La première est Linda Maxwell, qui a chorégraphié “Comin’ Together”, un hybride de mouvements de claquettes et de jazz dansé par six danseurs. Cette danse dépeint l’ère actuelle de séparation et de désaccord, suivie de la vision optimiste selon laquelle tous les gens peuvent se rassembler en un seul.

Elizabeth Rivera, assistée de l’ancien membre du corps professoral Jeffrey O’Connor, présente “Nuevo León”, une série de danses représentant des styles de l’État de Nuevo León dans le nord du Mexique. La musique et les danses des régions du nord du Mexique sont influencées par les immigrants du XIXe siècle venus d’Allemagne et de France, ainsi que de certaines régions d’Asie et d’Afrique. Des exemples de ces influences peuvent être vus dans les danses et la musique de la polka, de l’écossais et de la redova. Les danses de la suite sont intitulées Los Jacalitos (Les petites huttes), une redova ; Monterrey de Mis Amores (Monterrey de mes amours), un Écossais ; et El Circo (Le Cirque), une polka.

Tous les âges sont les bienvenus aux spectacles. Les billets coûtent 10 $ en admission générale et 8 $ pour les étudiants et les aînés. Les étudiants de Cal Poly Humboldt bénéficient d’une entrée gratuite avec pièce d’identité. Le stationnement dans le parking est gratuit le vendredi soir et le week-end. Une preuve de vaccination COVID-19 ou une pièce d’identité Cal Poly Humboldt (HSU) est requise pour l’entrée. Les masques sont recommandés. Les billets peuvent être achetés en ligne auprès du Cal Poly Humboldt Center Arts à https://sites.humboldt.edu/Zdb ou en appelant le 707-826-3928. Pour plus d’informations, appelez le 707-826-3566.

Leave a Comment